Iwoz de Wozniak Steve

Le parcours d'un Américain, enfant rêveur et passionné dans les années 1960 à l'époque où les ordinateurs prennent la place d'une pièce entière, puis à force de travail et d'acharnement, créateur du premier micro-ordinateur en 1977.
En 1960, Steve Wozniak est au CM1 dans une école de Californie. Les ordinateurs existent, bien sûr, mais ils prennent beaucoup de place. Des pièces entières dans les sous-sols des centres de recherches les plus prestigieux. Personne n'imagine seulement en avoir un chez soi, encore moins jouer avec ni même naviguer sur Internet. Personne, sauf le jeune Steve. Lui en rêve. Un rêve qui vire à l'obsession.
Il devra pourtant attendre encore quelques années avant de parvenir à le réaliser. Des années à participer aux foires aux sciences locales, à construire des équipements de radioamateur, à inventer une supercalculatrice, à démonter des machines, à en concevoir sur papier - toujours avec moins de composants -, à éplucher les manuels d'informatique, à se perfectionner en logique, à devenir président du club d'électronique de son établissement, à faire des blagues aussi, beaucoup de blagues, à fabriquer une Blue Box et à sympathiser avec Captain Crunch. Il devra aussi se faire un bon copain. C'est important, les copains. Il s'appellera Steve Jobs, sera dingue d'informatique et n'aimera pas trop les études. En revanche, il cherchera un truc à faire dans la vie. Et tous deux seront bien d'accord sur un point : pourquoi les ordinateurs sont-ils si compliqués à utiliser ?
Après quelques réunions au Homebrew Computer Club, les deux Steve, Jobs le businessman et Wozniak l'ingénieur, créeront et commercialiseront le premier micro-ordinateur, l'Apple I. C'était en 1977.